L’Institut

Depuis sa création la gestalt-thérapie a vécu une évolution et des différenciations importantes. Elle est parfois réduite à un terme générique regroupant des pratiques de tous ordres qui ont perdu de vue les principes fondamentaux organisateurs théoriques et cliniques de cette discipline.

A l‘Institut belge de Gestalt (IBG), nous considérons la Gestalt-thérapie comme un processus psychothérapeutique. Processus singulier et spécifique, la gestalt-thérapie est une praxis : elle ne se fonde ni sur le savoir ni sur l’être.

Au moment où la profession de psychothérapeute est largement débattue au sein de la société, l’IBG soutient que la Gestalt thérapie s’acquiert au sein d’une formation longue (et non par un enseignement).
La spécificité de la gestalt-thérapie nous impose une réflexion sur la définition même de la psychothérapie, de son champ d’application et des conditions particulières de formation à cette profession. L’Institut Belge de Gestalt approfondit et développe la théorie élaborée par Fritz Perls et Paul Goodman en 1951 (théorie du Self, du champ et de l’interaction).

Au cours de la formation les étudiants auront à :

  • clarifier leur désir d’aider,
  • faire l’apprentissage de la Gestalt-thérapie par un va et vient entre   expérience et théorie,
  • développer une compréhension des enjeux de la relation thérapeutique.

La thérapie individuelle et la supervision sont des exigences pour tous les étudiants et les professionnels issus de l’IBG.
Après la formation, les sessions de perfectionnement abordent différents aspects de la pratique et de la théorie. Elles permettent aux praticiens l’approfondissement de la Gestalt-thérapie.

L’Institut Belge de Gestalt collabore avec différents instituts Européens qui proposent des cycles de formation ayant la même éthique de la profession.

Depuis 1996, l’IBG représente en Belgique le « Collège Européen de Gestalt-thérapie de langue française ».
Le collège réunit des praticiens internationaux soucieux de poursuivre l’élaboration d’une théorie et d’une pratique rigoureuse. Il publie la revue : « Les cahiers de Gestalt-thérapie » en vente à l’IBG.

Les commentaires sont fermés.